Partager : Twitter Facebook Linkedin Favoris

Vidéoprotection en Haute-Vienne

La mairie de Limoges proposera la semaine prochaine lors de son conseil municipal l'installation de caméras de vidéosurveillance en ville. Un choix qui a déjà été fait par d'autres communes, comme Panazol en Haute-Vienne après une série de cambriolages.

De plus en plus de villes et communes du Limousin s’orientent vers la vidéosurveillanceet la vidéoprotection. Ainsi à Feytiat, en Haute-Vienne, le centre-bourg est doté depuis fin octobre de caméras. A Aixe-sur-Vienne, en septembre dernier, les élus ont voté la mise en place d’un système de vidéoprotection. 9 caméras au total seront installées d’ici à trois ans, afin de prévenir la délinquance itinérante notamment en surveillant les principaux axes d’entrées et de sorties de la ville.

Brive-la-Gaillarde, en Corrèze, devrait dès l’an prochain s’équiper de 25 à 30 caméras pour un budget de 600 000 euros. Là aussi, il s’agit de réduire le nombre d’actes délictueux sur la voie publique. Une question qui sera abordée lors du prochain conseil municipal de Limoges la semaine prochaine. Dans l’agglomération, la commune dePanazol, a adopté le principe de la vidéoprotection en juin dernier. Mais le maire de Panazol ne souhaite pas surenchérir sur l'aspect anxiogène de cette décision, surtout en cette période troublée. Pour lui, il y a une différence d'approche entre videoprotection et vidéosurveillance.

 

Source : France 3





Pour toute demande d'information
appelez le 0820 821 802
contact@videoconsult.fr

Société :
Nom :
Email :
Tél :